Questions / Réponses

Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur le Comité des Fêtes de Lalinde

Suite au forum des associations du 3 septembre, vous avez été nombreux à nous poser les questions sur le fonctionnement du Comité des Fêtes de Lalinde.
Nous avons trouvé intéressant de les partager avec tous.
Nouveaux habitants ou anciens nous avons essayé de faire une synthèse de vos interrogations.
• Depuis quand le Comité existe-t-il ? Quel est son statut

 Il a été créé par la municipalité alors en place en 1952, puis il est devenu indépendant en 1977 en se constituant en association sous la loi 1901 (à but non-lucratif).

• Quelle est sa vocation ?

Son but est l’animation de la ville de Lalinde par des évènements festifs variés.

• Dépend-il de la Municipalité de Lalinde ? Quelles obligations avez-vous vis à vis d’elle ? Quelles pièces manquaient lors du conseil municipal ?

Nous ne dépendons pas directement de la Municipalité puisque nous sommes une association indépendante, cependant, nous vivons grâce à une subvention. Pour l’obtenir nous devons remettre à une date butoir chaque année : un bilan financier et un prévisionnel. Sans cela rien ne peut nous être accordée

Pour ce qui est des pièces manquantes évoquées lors du conseil municipal, il s’agissait des statuts de 1977 sur lesquels effectivement nous n’étions pas conforme puisque lors des 2 dernières AG nous n’avions pas fait un vote de reconduction du bureau ( aucune candidature ne s’étant présentée), celles-ci c’étant faites lors de la pandémie.

• Combien de personnes s’en occupent activement ? Y a-t-il des élections ?

Aujourd’hui nous sommes 4 personnes actives, plus quelques bonnes âmes qui viennent nous donner un coup de main de temps en temps, en fonction de leurs disponibilités. De nouvelles élections se font tous les ans lors de l’assemblée générale, en principe courant janvier / février.

• Quels types de manifestations organisez-vous ? Qui les choisit ? Pour quel public ?

Les manifestations pour l’année sont souvent décidées lors de réunion avec les membres actifs en début d’année pour préparer la demande de subvention annuelle.

Nous les adaptons (vu le nombres de permanents) par téléphone pour la finalisation.

Nous organisons des animations liées à Lalinde , des manifestions attachées aux actualités, au passé ou au patrimoine de notre Bastide…Quelques exemples de ces dernières années.

  • Exposition sur la résistance à la mairie ayant accueillit les anciens résistants et les écoles.
  • Une fête Médiévale déjà réalisée quelques année avant autour de la légende du Coulobre.
  • Une fête votive annuelle sur toute la ville avec de multiples animations.
• En moyenne, combien de manifestations organisez-vous annuellement et avec quel budget ?

En moyenne nous organisons 5 à 7 manifestations différentes (qui dit différentes dit organisation différentes, dit intervenants différents donc prise de risques à chaque fois) avec actuellement un budget de 7000€ ( en baisse de 1000€ depuis 2 ans ) sachant que des fêtes sont incontournables comme la fête votive qui doivent être le rassemblement de nombre de personnes bénéfiques pour les commerçants , comme pour nous.

• Comment gagnez-vous de l’argent pendant les manifestations ?

Nous complétons notre subvention essentiellement grâce aux buvettes, et de façon plus sporadique par des exposants ou des ventes de restaurations.

• Qu’est-ce qui vous coûte le plus cher pour organiser une manifestation ?
  • Le plus gros poste de dépenses reste les intervenants, pour exemple, les échassières venues pour la fête votive 2021 ont coûté 2000 € avec plusieurs interventions durant le week end et une bandas coûte en moyenne 800 € (repas et Sacem tout compris) le moindre spectacle a augmenté de 30 % depuis la pandémie. En ce qui concerne les boissons et la restauration comme vous le constatez elles ont augmenté mais nous essayons de ne pas repartir cette augmentation sur les prix de vente.

Mais sans animations ni restauration les fêtes ont moins de saveurs cela reste le point de retrouvaille des festivités.

 

• Comment avez-vous vécu les 2 années perturbées par le covid ? Quelles manifestations ont pu être maintenues ? A quoi a servi le budget des manifestations annulées ?

Ces 2 années ont été partagées entre ne rien faire et trouver des solutions pour animer un peu notre ville…

L’année 2021 est celle qui a posé quelques soucis d’organisation suite à la pandémie et ses configurations drastiques. Nous avons quand même décidé de faire des manifestions sachant que très peu de recettes seraient présentes à la fin de l’exercice.

L’année s’est décomposée en 6 manifestations différentes de la manière suivante :

  • Janvier : Concours de photos internet (environ 200 participants) en collaboration avec la Médiathèque -> Aucune recette
  • Février : Concours Dessin enfants Internet (environ 150 dessins) en collaboration avec la Médiathèque -> Aucune recette
  • Juin : 4e Bourse aux instruments de musique en parallèle de la fête de la musique (buvette interdite suite à la pandémie).
  • Juillet : Fête votive (nombreuses animations) et la seule buvette autorisée avec un protocole sanitaire).
  • Août : Soirée dansante avec repas, annulée cause météo.
  • Septembre : Animation et déambulation pour les enfants pour les commerçants de la Rue des Déportés. (offerte en solidarité aux commerces Lindois).
  • Décembre : Journée pour les enfants salle Jacques Brel en collaboration avec l’APE de Lalinde et le Club de foot (buvette interdite en cette période).
• Quelles sont les prévisions pour l’année à venir ?

En ce qui concerne 2022 , nous avons commencé la saison par :

  • La fête Médiévale du Coulobre malheureusement sous une alerte orange orage de dernière minute pour tout le week end, une fois que tout était installé. Nous ayant privé d’une part des animations prévues, ainsi que du repas médiéval et le dimanche d’une autre part des exposants qui ont préféré ne pas venir, parfois sans même nous prévenir. Malgré ce temps aléatoire un flux constant est venu découvrir le village Médiéval et faire honneur à notre buvette.
  • La fête votive à pris le relais en Juillet. Entre manèges, musique Caribbean et Bandas, nous avons entre vu passer beaucoup de monde. Le pic étant encore une fois le feu d’artifice du dimanche soir.
  • Fin Juillet nous avons été obligé d’annuler les 70 ans du Comité des fêtes, certains problèmes techniques majeurs ayant eut raison de la mise en place, pour le moment, mais cet événement n’est que reporté…
  • La fin d’année sera ponctuée par une fête d’Halloween qui fait son retour, un Loto un peu plus tard et une journée consacrée à Noël que nous allons adapter aux travaux d’envergure qui vont commencer en novembre.
• Avez-vous besoin d’aide et de bénévoles ? Quelles missions leur seront confiées ?

 Comme beaucoup d’association nous avons besoin de bras et de tètes pensantes. En écoutant les retours sur les besoins et possibilités, nous avons mis en place un système de bénévolat à la carte.

  1. Un bénévolat rattaché à une manifestation qui vous tient a cœur, montage démontage, décoration, accueil du public, buvette restauration. Ce type d’investissement ne vous demandera qu’un investissement d’un jour. Pas de démarche faire à la maison, ou d’appels à passer, ou de temps en plus de votre travail journalier.
  2. Un bénévolat plus impliqué avec la participation à l’organisation de la manifestation, appel des prestataires et leur coordination pour le jour J.
  3. Plus impliqué encore, le bénévolat complet : faire partie du bureau, qui donne une autre dimension à la fonction : participation à l’organisation du planning annuel, remplir les dossiers de demandes de manifestations et tout autre démarches demandées par l’évènement.

Comme tous les ans la philosophie du Comité des fêtes est de pouvoir amener des animations à 90 % gratuites et au plus près de vos désirs et ayant toujours un lien à la ville ou à la région. Réduire le Comité des Fêtes à une source de revenus n’est pas compatible avec la vue que nous en avons et tant que nous le pourrons, nous allons œuvrer pour permettre au maximum d’entre vous de participer et de vous amuser.

Festivement,

L’équipe du Comité des Fêtes

PARTAGER CET ARTICLE